Les Incroyables Comestibles de la Région Nazairienne, nos actions locales et nos objectifs.

L’action des Incroyables Comestibles a débuté en juillet 2012 sur la région nazairienne avec la mise en place de quelques bacs de légumes à partager. Notre constat était simple: “manger 5 fruits et légumes par jour” ce n’est pas donné à tout le monde. Pourquoi ne pas cultiver quelques légumes devant chez soi (en plus de son potager) et les laisser à la disposition gratuite de personnes n’ayant pas de jardin ni de moyen de les acheter.

A suivi la création de notre blog, la pose de quelques pots en centre-ville… En août, la presse locale a regroupé quelques participants devant la Mairiepour une photo de groupe (article visible sur notre blog). Depuis, le mouvement s’investit dans plusieurs événements, tisse des liens avec les associations locales, se fait connaître et accueille de nouveaux bénévoles souhaitant s’investir et participer.

Notre but, au-delà de l’acte gratuit de partage de nourriture devant chez soi, est de récupérer progressivement le domaine public pour l’utiliser en alliant décoration et utilité comestible. Il y a tant de petits coins de pelouses à entretenir, d’arbustes décoratifs servant juste à mettre de la verdure. Pourquoi ne pas y cultiver harmonieusement des légumes, des aromates, dans des parterres qui pourraient allier esthétisme et utilité? Pourquoi ne pas planter des arbres fruitiers dont les fruits pourraient nourrir les passants plutôt que de simples arbres décoratifs ou palmiers qu’il faut entretenir mais qui ne donnent rien en échange?

Pour y arriver, nous travaillons en collaboration avec plusieurs organismes locaux dont (entre autres):

L’association Lien ElémenTerre (http://lienelementerre.perso.sfr.fr/), qui met en relation les personnes ayant un terrain à cultiver avec celles ayant le temps et l’envie de le cultiver…

Jardi’Compost (http://lienelementerre.perso.sfr.fr/), organisme implantant en milieu urbain des composteurs collectifs pour recréer un lien social entre voisin, en recyclant en commun les déchets de cuisine et de jardin…

Enfin, en partenariat avec l’architecte Maxime Aumon nous travaillons un projet de potager urbain bio, écolo,  autonome et ambulant.

 

Qui peut participer aux Incroyables Comestibles et comment ?

Tout le monde peut participer au mouvement des Incroyables Comestibles, chaque personne qui nous contacte trouve une solution de participation. La façon la plus simple est de mettre un bac, un pot, une jardinière… en limite de propriété avec le domaine public, y planter et cultiver fruits, légumes et aromates, y ajouter la petite affiche “Nourriture à Partager (téléchargeable sur le blog), prendre l’ensemble en photo et nous la faire parvenir pour la mettre en ligne.

Sinon, nous recherchons des emplacements pour poser un bac (devant chez ceux qui voudraient participer sans en avoir le temps), des personnes avec du temps mais pas d’emplacement donnant sur la voie publique (pour s’occuper des bacs de ceux qui ont l’emplacement mais pas le temps).

Nous recherchons aussi des contenants de toutes sortes et de toutes tailles, pouvant recevoir un peu de terre et quelques plants. Nous recherchons des graines et des plants à échanger, à partager. Nous recherchons des tuteurs, de toutes les tailles, plastique, bambous…

Nous recherchons des gens motivés pour en parler, des emplacements dans les collectivités, dans les lotissements…

Il y a tant à faire… il suffit de nous contacter par mail.

Nos projets pour 2013.

Nous avons plusieurs chantiers en cours pour l’hiver. Tout d’abord continuer la “pollinisation” par la distribution de tracts d’information, sur les réseaux sociaux, la participation à différents événements, des interventions dans la presse, pour élargir notre groupe de participants et mettre dès le printemps prochain un nombre important de bacs à partager. Nous préparons aussi une vaste campagne de semis pour partager les plants dès le printemps.

Nous allons aussi démarcher les Mairies et le Ruban Bleu pour préparer des actions au printemps sur le domaine public. Nous allons continuer à tisser et resserrer les liens avec les autres associations allant dans le même sens que nous. Nous allons rencontrer les écoles, les Maisons de Quartier…

Enfin nous souhaitons mettre en ligne prochainement un site internet proposant entre autres : une carte interactive où chaque participant pourrait renseigner son bac avec photo et commentaires, une page interactive pour partager des conseils de cuisine et de conservation (recettes, conserves, confitures…), une page interactive pour échanger et partager des conseils de culture…